laphiloselonmanu Index du Forum

laphiloselonmanu
donnez vos avis, vos opinions et interrogations sur des sujets divers et variés, en restant courtois et en respectant l'avis des autres, quels qu'ils soient.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Violence et morale

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    laphiloselonmanu Index du Forum -> laphiloselonmanu -> laphiloselonmanu
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tchoupi


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 30
Localisation: marseille

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 21:13 (2008)    Sujet du message: Violence et morale Répondre en citant

Le dernier sujet sur la morale, les lois etc etc me donne envie de dévier sur un petit sujet parent.

La violence... En occident, et pour les civils, ça a toujours été dans le cadre du "MAL".
En évitant, si possible, le "Si je vois un mec en train de violer ma soeur, j'le bute, c'est normal!", qu'est-ce qui justifie selon vous que la violence (verbale, physique, morale, isolée, en réunion, à plus grande echelle) soit fondamentalement un tabou?
En dehors d'une justification au coup par coup, la violence n'est-elle pas en soi un moyen d'expression comme un autre, et à ce titre exprimable?
En vrai, je pose la question, parce que c'est un truc qui me tarabusque depuis pas mal de temps...
_________________
Non!!! Pas Talaï!!!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Juin - 21:13 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
manu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 57
Localisation: marseille

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 13:55 (2008)    Sujet du message: Violence et morale Répondre en citant

Mon tchupi,
tu me demande ça à moi qui ai toujours dit que la violence est si ancré en l'homme qu'il est quasiment incapable de s'exprimer autrement; même l'art, si cher à ton cu...euh coeur, est une forme de violence (pauvre toile blanche qu'on barbouille sans lui demander son avis! pauvre cordes que l'on pince, frotte, tire et tae même!); mais sans rire, je ne t'apprends pas que l'art, servit souvent d'exutoire à la violence, (la plupart du temps parce que les artiste sont maudit d'un physique de freluquet incapable d'y faire face! et on ne m'enlèvera pas de l'idée que le match Picasso/Franco aurait fait du bordel dans les moustaches!).
Alors, oui, il me semble que la violence est justifiable, part que partie intrinsèque (c'est normal il fait chaud) de l'homme, et que par tant, la renier c'est se renier nous même.
Cependant, justifiable, ne veut en aucun cas dire souhaitable; au nom des justifications, on a souvent vu des horreurs!
Enfin voila.
_________________
http://world-of-dungeons.fr/jdr-gratuit/fa/139042


Revenir en haut
Tchoupi


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 30
Localisation: marseille

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 20:52 (2008)    Sujet du message: Violence et morale Répondre en citant

Mon Manu!
Voui voui, je connais tes positions par rapport à la question. Et je pense pas que quelqu'un puisse prétendre que la violence n'est pas humaine. Mon problème se situe pas exactement là. Justification, ça sous entend déjà une excuse, donc d'avoir fait queqlue chose de mal. Non, ce qui me turlupine (pas de mauvais jeu de mot, je te prie!), c'est en repartant virtuellement de zéro, est-ce qu'il serait possible (et je pense que oui, mais par quel biais, j'en sais rien!) d'envisager des rapports humains ou la violence puisse avoir la même valeur que les autres pulsions humaines, à savoir ni bien, ni mal, mais un espèce d'équilibre à l'autre?
_________________
Non!!! Pas Talaï!!!


Revenir en haut
manu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2008
Messages: 57
Localisation: marseille

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 02:13 (2008)    Sujet du message: Violence et morale Répondre en citant

Repartir de zéro? le mythe du "bon sauvage"?
Moui, ...mais...non. Remettre la violence au même niveau que les autres pulsion serais (et est) inavouable, parce que socialement inacceptable et non opératoire; et l'homme, animal politique s'il est, ne peut faire l'économie de relations sociales dans son développement.
Je prends pour exemple la pulsion la plus basique: le cul! (et oui c'est moi). Qui en en étant un minimum honnête, peut dissocier le sexe d'une certaine forme de violence? Oh oui, socialement l'on a paré l'acte de "belles choses", mais fondamentalement, l'acte même de pénétration est violent parce qu'intrusif! Après, le fait de le qualifier de bien ou de mal dépends de trop de choses pour qu'on puisse en faire une liste exhaustive (époque, moeurs individuelles, and so on...). Je ne pense pas que le bien et le mal, aent quoi que ce soit a faire avec la violence, mais evidemment (je suis très diplomate là), je peux me tromper (c'est plus de la diplomatie, c'est carrément de l'obséquiosité!!)
Donc voilà.
_________________
http://world-of-dungeons.fr/jdr-gratuit/fa/139042


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:45 (2018)    Sujet du message: Violence et morale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    laphiloselonmanu Index du Forum -> laphiloselonmanu -> laphiloselonmanu Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com